Courses de chevaux

Aperçu des courses du samedi : Beaucoup de grands noms en action à Ascot et Haydock.

Aperçu des courses du samedi : Beaucoup de grands noms en action à Ascot et Haydock.
48views

Une journée de courses hippiques s’annonce à Haydock et Ascot, avec de nombreux grands noms qui vont enlever leurs tapis et se déchaîner sur le parcours pour la première fois cette saison. A Plus Tard, Constitution Hill, L’ Homme Presse et Edwardstone ont tous gagné le festival en mars dernier et feront leurs réapparitions saisonnières devant les caméras d’ITV samedi après-midi.

Malheureusement, les petits champs et les favoris à petit prix sont à l’ordre du jour, et la qualité prime sur la quantité, mais il y a quelques handicaps qui sont intéressants pour les parieurs.

2.25 HAYDOCK – INCONNU COMPLET & ; BRINKLEY

Une course très chaude avec de grands gagnants au fil des ans. Paisley Park, Sam Spinner et Dynaste ont tous été au sommet de la sphère des haies d’obstacles.

Je suis un grand fan de Might I et il pourrait avoir une grande influence ici, mais je suis légèrement préoccupé par le terrain, étant par Fame and Glory. Bien qu’il ait gagné sur un sol lourd à Newton Abbot à ses débuts, c’était une course de moindre importance et il a déjà été retiré sur un sol très mou. C’est un demi-frère du héros du National Hunt Chase, Stattler, donc l’endurance ne devrait pas être un problème et bien que je pense qu’il vaut la peine de le suivre cette saison, je ne suis pas sûr que le tour de piste attendu soit adapté à cette journée.

Run For Oscar s’est emballé dans le Cesarewitch et doit être respecté par la cour de Charles Byrnes, mais douze pierres sur ce terrain vont certainement tester ses qualifications. Bon risque à tous s’oppose à ses deux victimes immédiates de Carlisle avec une note supérieure de 6lb sur son trajet le plus éloigné à ce jour.

Deux chevaux dont le prix est peut-être un peu trop élevé sont INCONNU COMPLET et BRINKLEY. Paul Nicholls a un taux de 34% depuis avril et il ne montre aucun signe de ralentissement, ayant sellé 16 gagnants au cours des 14 derniers jours. Harry Cobden a gagné sur 15 de ses 35 dernières sorties à 43%, donc chaque cheval avec lequel ils font équipe doit être respecté.

INCONNU COMPLET a remporté la finale de l’EBF à Sandown en mars, une course qui fonctionne toujours bien, le dauphin ayant déjà gagné de 22 longueurs cette saison. Il a peut-être encore ressenti les effets de cette victoire lorsqu’il a été battu à Perth en avril, alors que l’entraîneur essayait d’amasser des prix pour le titre. Je peux ignorer cette course et, avec une note de 135 pour son sixième départ seulement, avec des progrès indéniables à venir, il fait partie de la liste des finalistes.

BRINKLEY demande un peu plus d’explications mais il vient de la cour en forme de David Pipe (27% de taux de réussite la quinzaine dernière) et n’aura aucun problème avec les conditions actuelles. Il pèse 2 livres de moins que lors de son succès sur trois miles à Exeter en février de l’année dernière sur terrain lourd et n’a pas couru beaucoup depuis. Bien qu’il n’ait pas été vu depuis neuf mois, il a gagné pour ses débuts dans l’écurie de manière impressionnante après une pause et, s’il se montre sous son meilleur jour, il peut dépasser sa cote d’environ 14/1. Avec des places supplémentaires et en sachant qu’il est l’un des rares à bénéficier de ces conditions, il constitue un bon pari à quitte ou double.

Brinkley

Brinkley

3.15 ASCOT – BOOTHILL

Je suis un grand fan des chevaux de première classe qui tentent leur chance dans les handicaps, comme au bon vieux temps. Cela semble être de nouveau à la mode avec Trueshan sur le plat, suivi de Greaneteen et Frodon cette saison, qui l’ont tous fait avec succès. Edwardstone cet après-midi après avoir manqué son retour prévu à Cheltenham dimanche dernier.

Le vainqueur de l’Arkle est un poursuivant de grande classe qui semble prêt à faire partie de l’échelon supérieur des chevaux de deux milers cette saison et je le vois bien passer tout près cet après-midi. Cependant, il n’a gagné qu’une seule fois après une pause et semble s’améliorer avec ses courses, et Alan King a fait courir quelques fantaisies en dessous de la normale ces derniers jours.

Alors que j’aimerais voir Edwardstone gagner, je ne peux pas laisser BOOTHILL aller sans soutien de ce qui pourrait être une marque très favorable. Il était très enthousiaste pour son retour ici à Ascot la saison dernière et la poursuite a été avortée après des débuts décevants à Exeter, mais il n’était qu’à une longueur de Beauport à Uttoxeter en mars, gagnant 7lb, et il est maintenant classé 148 après avoir gagné une course chaude à Carlisle le mois dernier. Avec seulement 10-7 sur son dos sur une marque de 140, il pourrait être un cadeau après un succès atténué à son retour à Newton Abbot d’un gagnant ultérieur.

3.35 HAYDOCK – HOUSTON TEXAS

Un poids faible pourrait être la clé dans la dernière course à Haydock, lorsque lele terrain sera à son plus attritionnel, et pour cette raison j’ai pris le parti avec HOUSTON TEXAS sur Lord Du Mesnil avec une différence de 24lb en selle.

Lord Du Mesnil a beaucoup d’expérience en terrain profond à Haydock, y compris une victoire d’essai dans le Grand National en février 2021, et a gagné deux fois le parcours et la distance. Il a fait un retour en forme très agréable à Bangor en se classant second du bien handicapé Le Milos sur un terrain qui aurait été assez vif pour lui.

Cependant, avec seulement 10-5 sur son dos, HOUSTON TEXAS reçoit les suffrages d’une équipe de Nicky Richards qui a présenté un très bel espoir d’endurance en début de semaine avec Crystal Glory à Hexham. Nous entendrons encore beaucoup parler de lui et ce cheval est également sur une trajectoire ascendante. Une augmentation de 6 livres pour sa victoire à Carlisle la dernière fois semble indulgente et bien que ce soit un test beaucoup plus sévère de ses capacités, c’est un 8 ans très peu couru qui a ses meilleurs jours devant lui.

Les derniers marchés hippiques de Betfred*.

*18+ BeGambleAware