Courses de chevaux

Aperçu des courses du samedi : Les meilleurs conseils sur les courses de ce week-end à Ascot et York.

Aperçu des courses du samedi : Les meilleurs conseils sur les courses de ce week-end à Ascot et York.
26views

Le clou de la saison de plat de la mi-été est le King George VI & ; Queen Elizabeth Stakes avec un choc des générations à Ascot.

Le vainqueur du Derby irlandais de cette année et troisième du Derby d’Epsom, Westover, ainsi que la dauphine de l’Oaks et le cheval de discussion Emily Upjohn sont en lice. Ils représentent la génération classique, affrontant le vainqueur en titre de la Juddmonte, Mishriff, le héros de l’Arc, Torquator Tasso, Broome, vainqueur de la Hardwicke et Pyledriver, vainqueur de la Coronation Cup l’an dernier. Tous, sauf un, sont des gagnants du premier groupe, avec plus de 17 millions de livres sterling de prix gagnés par le sextet.

Il s’agit d’un concours passionnant, malgré la taille réduite du terrain, à savourer plutôt qu’à s’impliquer, car je n’y vois pas d’intérêt.

Il y a pourtant des paris à faire à Ascot et ailleurs en ce samedi après-midi chargé.

2.25 ASCOT – OSCULA*

Neuf pouliches et juments s’affrontent à 2.25 pour un Groupe 3 sur le mile rond.

Zanbaq a été désignée favorite après sa deuxième place à Royal Ascot, mais sur une ligne à travers le gagnant Heredia, elle a du travail à faire pour prendre le dessus sur . OSCULAqui a terminé devant Heredia à Sandown il y a trois semaines. Elle a participé à quatre courses solides cette saison, une deuxième place à Sandown après un succès dans la listed à Carlisle, et sa troisième place à Chester il y a quinze jours semble en bonne forme. La gagnante est l’une des favorites pour les Lennox Stakes G2 à Goodwood la semaine prochaine.

Oscula a eu beaucoup de courses mais il y a un autre problème avec son attitude et elle semble valoir la peine d’être tentée à environ 5/1 par William Buick.

Snooze N You Lose s’assurera d’un galop décent et partira de l’avant, tandis que la non exposée Kind Gesture est à surveiller sur le marché après une course de dix longueurs à Windsor en compagnie d’un novice, ce qui la place dans la catégorie “tout peut arriver”.

2.40 YORK – ABERAMA GOLD*

Les handicaps de sprint de York sont toujours diablement difficiles et tous les suspects habituels s’alignent à nouveau.

Mondammej s’est bien comporté en compagnie de modèles cette saison, y compris une bonne seconde la dernière fois ici sur le trajet minimum de Royal Acclaim, le favori de Nunthorpe. Gale Force Maya et Samouraï d’argent sont tous deux doublement gagnants de cette campagne, tandis que Lucky Man a terminé deuxième de justesse dans le sprint handicap 3 ans ici le mois dernier.

Un cheval dont la constance mérite d’être récompensée est ABERAMA GOLD. Le 5 ans de Keith Dalgleish n’a encore jamais fait de mauvaise course ici à York, même avec des notes plus élevées. Il s’est classé cinquième dans deux courses de parcours et de distance en mai et a terminé second lors de ses deux derniers départs à Ayr – le dernier en date a eu lieu lundi. Il est une proposition solide pour au moins atteindre le cadre et mérite de gagner un prix décent.

Aberama Gold

Aberama Gold

3.15 YORK – CLAYMORE*

Jane Chapple-Hyam réalise une excellente saison avec deux gagnants à Royal Ascot et un dauphin sur ses trois partants. Intellogent a fait une bonne troisième place ici à York dans l’ultra-compétitive John Smith’s Cup lors de la dernière réunion.

Sa saison peut devenir encore meilleure avec l’un de ces gagnants royaux. CLAYMORE pris pour remporter les York Stakes de Groupe 2. Il a fait irruption sur la scène avec une impressionnante victoire à Newmarket à la fin de la saison dernière avant de poursuivre Native Trail dans le Craven à son retour. Son parcours dans les French Guineas a été marqué par un écart et il s’est précipité à l’extérieur pour forcer le rythme. Il est mieux jugé sur son succès à Ascot, où il a battu le Reach For The Moon de la Reine.

Il a fait tout ce qu’il a pu mais n’a pas eu à mener et à suivre. Dark Moon Rising si ce dernier insiste sur la course de tête. Il devra se débarrasser du dauphin des Champion Stakes de l’an dernier, Dubai Honour, qui descend du niveau Groupe 1 après un effort correct au carnaval de Meydan. Il n’a peut-être besoin que de cette sortie et doit donner 9 livres à la sélection, ce qui pourrait être le facteur décisif.

3.30 ASCOT – CHIEFOFCHIEFS*

Le grand pari de la journée est l’International stakes sur sept furlongs. Bénissez-le nous a fait un bon tour il y a quinze jours en remportant la Bunbury Cup à 25/1 et il est toujours compétitif dans son poids pour bien courir et est en fait 3lb plus bas que sa pénalité. Juste derrière lui, il y avait Jumby qui remportera bientôt une grosse somme d’argent, avec Hollie Doyle dans le rôle principal.

Jumby est arrivé troisième dans la course de Wokinghamet a gagné son novice ici en tant que juvénile donc il est respecté, bien qu’il continue à augmenter le handicap pour ces bons efforts.

Dark Shift est quatre fois sur six à Ascot et sera populaire. Il aime manifestement cet endroit et l’augmentation de 6lb pour avoir gagné le Royal Hunt est moins inquiétante que le retour à six furlongs pour ce type qui aime être livré tard.

J’adorerais voir Bless Him s’approcher dans sa tentative de poursuite, mais je vais me ranger du côté d’un autre cheval au style de course similaire, spécialiste du maintien dans ces scénarios de grands champs, à savoir CHIEFOFCHIEFS pour Charlie Fellowes, avec le champion irlandais Colin Keane comme jockey.

Maintenant,CHIEFOFCHIEFS a attiré mon attention à plusieurs reprises cette saison, y compris lors de sa quatrième place au Royal meeting. Un tirage vers le côté des tribunes semble idéal et même sa course, bien battue ici en mai, peut être pardonnée car il a terminé plein de courses sans jamais obtenir les ruptures. Il a besoin de chance pour courir, mais un champ légèrement plus petit de vingt-deux chevaux devrait l’aider sur ce point et il semble mûr pour au moins atteindre le cadre, et comme Bless Him dans la Bunbury Cup, cela pourrait être son heure de gloire après avoir gagné la Silver Wokingham à Royal Ascot en 2020.

Les marchés hippiques du samedi de Betfred*.

*18+ BeGambleAware