Courses de chevaux

Goobinator revient à Haydock pour un grand samedi de courses de plat.

Goobinator revient à Haydock pour un grand samedi de courses de plat.
45views

Un samedi de courses hippiques attend tous les fans de plat, avec un classique en Irlande, des courses de groupe sur trois pistes de groupe 1 et de nombreux handicaps compétitifs à résoudre.

2.00 HAYDOCK – GOOBINATOR

Un handicap de longue durée à Haydock peut rester local, grâce à Donald McCain. GOOBINATOR.

Il s’agit d’une course plus profonde que celle qu’il a gagnée ici en septembre sur le même parcours, mais il a montré qu’il était encore bien traité lorsqu’il a été quatrième dans le Cesarewitch à Newmarket et il revient ici avec la même marque. Ses trois départs en haies par la suite ont été corrects sans frapper l’œil, mais ce n’est que son sixième départ sur le plat et il devrait avoir un gros mot à dire.

Bandinelli est susceptible d’être un chaud favori pour Godolphin après seulement sa 10ème sortie, et après avoir déjà gagné cinq fois, y compris à Kempton dans une course qui s’est transformée en sprint. Il reste cependant bien et une augmentation de 3 livres ne semble pas être le plafond de ses capacités.

2.55 YORK – ZARGUN

Un sprint Yorkien très ouvert où les coureurs se relaient pour frapper.

Je vais lancer une fléchette à chaque fois sur ZARGUN pour Scott Dixon. L’entraîneur a remporté le grand sprint lors de la réunion de Dante avec Fine Wine, mais son compagnon d’écurie était ici sixième. La course s’est développée du milieu vers l’extérieur avec Zargun est resté fort sur le côté des tribunes après avoir été sous pression pendant un bon moment. C’était sa première course de la saison, il faut donc s’attendre à ce qu’il la mette à profit. Il a été diminué de 2 livres et a un bon dossier sur le parcours, ayant été placé lors de ses trois courses précédentes ici avant son effort de début de saison.

Allée des Alligators était juste devant lui et un tiers du prix.

ALLIGATOR ALLEY (BLEU CLAIR/FONCÉ) COURT DANS LES 2.55 À YORK.

ALLIGATOR ALLEY (BLEU CLAIR/FONCÉ) COURT DANS LE 2.55 À YORK.

3.20 CURRAGH – BUCKAROO

Tous les yeux seront sur Native Trail après avoir perdu son record d’invincibilité dans la classique de Newmarket. Il a été fantastique lorsqu’il a remporté les National Stakes ici au Curragh en tant que juvénile et les entraîneurs auront de grands espoirs qu’il retrouve ses habitudes de victoire ici. Il est cependant très court dans les paris et il y a une chance que… BUCKAROO pourrait lui donner beaucoup à penser.

BUCKAROO a été rattrapé de justesse par l’espoir du Derby Piz Badile dans les Ballysax Stakes et a ensuite montré qu’il avait la vitesse nécessaire pour un mile lorsqu’il s’est imposé aux dépens de Wexford Native sur cette piste et ce parcours. Le Derby était une option mais les connexions ont choisi de viser ce classique et le favori devra être sur son courage pour le repousser.

3.45 HAYDOCK – TWILIGHT CALLS

Les Temple Stakes sont le premier grand sprint de la saison et constituent l’endroit idéal dans le calendrier pour une préparation à Royal Ascot et aux King’s Stand Stakes.

L’héroïne de Nunthorpe Winter Power fait son retour saisonnier, mais elle est assez courte et on peut trouver des failles dans sa forme. Elle a terminé la saison sans succès dans le Flying five et l’Abbaye et la forme de sa victoire à Nunthorpe est pour le moins indifférente. Ok, la seconde Emaraaty Ana a prétendu à des succès de groupe 1 par la suite mais n’a pas tiré cette année alors que ceux qui sont derrière continuent de décevoir. Elle est la première sur quatre à York, donc la piste convient clairement, mais c’est un test différent.

L’élément clé de la forme pourrait être les Abernant Stakes à Newmarket il y a trois semaines, où Khaadem a marqué et a eu quelques-uns de ces chevaux derrière. C’était un succès de jeu, mais TWILIGHT CALLS était à peine plus d’une longueur derrière, bien qu’il soit le seul coureur à avoir des stands pour s’impliquer. Il a couru à l’écart de l’action principale et je le prends pour renverser cette forme. Il n’en est qu’à son onzième départ ici ; j’admire toujours les sprinters d’Henry Candy et la cour a eu un gagnant opportun à Windsor lundi. Adam Kirby, qui a remporté cette course en 2016 & ; 2017 prend également en charge le plateau avec David Probert réclamé pour King’s Lynn. Il semble y avoir beaucoup de possibilités pour TWILIGHT CALLS bien qu’il s’agisse de son test le plus difficile à ce jour.