Snooker

John Higgins : La retraite de Federer est une honte – Quand je partirai, ce sera une poignée de main.

162views

John Higgins insiste sur le fait qu’il a trouvé le départ en larmes de la légende du tennis Roger Federer “un peu sinistre”.

L’Ecossais et ses collègues de la “Classe 1992”, Ronnie O’Sullivan et Mark Williams, sont souvent comparés aux trois grands du tennis que sont Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic.

A un moment donné, Higgins – qui participe avec O’Sullivan au prestigieux Masters de Hong Kong cette semaine – et les autres membres de la Sainte Trinité du snooker devront eux-mêmes mettre un terme à leur carrière.

LIRE LA SUITE :

  • Même la capitulation de Manchester Derby n’a pas pu gâcher la journée de Man United Mad Ryan

  • Ryan Day remporte le British Open, le plus grand titre de sa carrière.

  • Les cotes du Hong Kong Masters de Betfred*.

Mais Higgins sait que les exigences moins physiques du snooker lui donnent des années supplémentaires – et il jure que même si lui, O’Sullivan ou Williams s’en va, il n’y aura pas de pleurs à la Laver Cup.

Le Glaswegian a eu du mal à faire face à toutes les images de l’icône suisse Federer et de Nadal assis dans des flots de larmes se tenant la main – et ne peut pas voir de répétition avec lui et son plus vieux rival O’Sullivan.

Higgins a déclaré : “On m’a montré des extraits des séquences télévisées du match de retraite de Roger Federer à la Laver Cup, et pour être honnête, j’ai trouvé que c’était un peu… dégoûtant !

“Je n’ai pas tout regardé et je suis content de ne pas l’avoir fait d’après ce que j’ai vu. Ecoutez, quel joueur il était et quel grand champion.

“Si Ronnie prend sa retraite, je ne pense pas que je serai là à lui tenir la main et à pleurer – je ne ferai jamais ça.

“Je me sens un peu désolé pour Andy Murray d’être né à une époque où il y avait ces trois gars, parce qu’ils sont les meilleurs de tous les temps et il a quand même réussi à gagner des grands chelems et d’autres grands titres.

“Je pense que si c’était moi qui prenais ma retraite, ce serait juste une poignée de main, c’est tout et je sortirais de l’arène ! Je ne sais pas ce que je ferais si Ronnie me demandait de jouer en double avec lui pour son dernier match.

“Mais je sais que je les tiens, lui et Mark Williams, en très haute estime, Ronnie pour avoir remporté son septième titre et Mark pour tout ce qu’il a fait.

“Je pense que ce titre mondial cette année a cimenté aux yeux de tous que Ronnie est le plus grand joueur de tous les temps – c’était un exploit incroyable.

“Quand il s’agit de savoir combien de temps je pourrais continuer, évidemment le tennis est différent du snooker – c’est beaucoup plus physique, en grande santé et sans blessures.

“Nous n’avons pas trop de blessures en nous étirant sur une table de snooker et nous pouvons continuer un peu plus longtemps qu’eux ! C’est aussi longtemps que vos yeux durent pour nous, alors nous pouvons continuer à bien faire.”

Le numéro 5 mondial Higgins ne serait pas chaud pour des adieux à la Federer.

Le numéro 5 mondial Higgins ne serait pas intéressé par des adieux à la Federer.

Les trois grands du snooker possèdent à eux trois 37 des trois majeurs du jeu, dont 14 titres mondiaux, avec un grand total de 164 victoires en tournoi.

En comparaison, le trio du tennis a remporté 63 grands chelems et 283 titres au total, ce qui est tout aussi impressionnant.

Leur domination rend encore plus impressionnants les trois grands chelems et les 46 titres de l’ancien numéro un britannique Andy Murray, qui a joué pendant l’âge d’or de son sport.

Il en va de même pour Higgins, 47 ans, qui, malgré ses menaces d’abandon ces dernières années après des défaites décevantes, est toujours classé numéro 5 mondial et a atteint six finales la saison dernière.

Murray, 35 ans, a admis qu’après les récentes scènes émouvantes de la Laver Cup qui ont vu Federer tirer sa révérence après une défaite en double avec Nadal, cela l’a fait réfléchir sur son propre passé et son avenir.

Et Djokovic a déjà déclaré qu’il aimerait que ses rivaux soient présents lorsqu’il prendra sa retraite après avoir été ému par les émotions entourant la sortie de Federer à la Laver Cup.

Higgins, qui a été éliminé prématurément lors du British Open la semaine dernière, a ajouté : “La façon dont j’ai perdu mon dernier match est impardonnable.

“Mais la saison a commencé pour de bon maintenant avec une série de bons tournois.

“J’ai rangé mes clubs de golf que j’ai beaucoup utilisés pendant l’été et j’ai sorti la queue de billard ces dernières semaines pour m’entraîner dur.

“Je n’ai pas joué un très bon golf, mais sur de très beaux parcours – Turnberry en était un, et aussi Archerfield.

“Turnberry est vraiment difficile – trop difficile pour moi. Mais c’était juste agréable d’en faire le tour et de voir les changements qui ont été apportés au parcours au fil des ans.

“Il y a des bunkers très profonds et j’étais dans un bunker.un bon nombre d’entre eux – en plus, il y avait trop de vent quand je jouais là.”

Higgins est 8/1 pour gagner le Masters de Hong Kong avec Betfred*.

*18+ BeGambleAware Cotes sujettes à modification