Fléchettes

Le chef de l’exécutif du PDC, M. Porter, précise que les exemptions de WDF n’étaient qu’une seule et unique mesure.

Le chef de l'exécutif du PDC, M. Porter, précise que les exemptions de WDF n'étaient qu'une seule et unique mesure.
119views

Le directeur général de la Professional Darts Corporation, Matthew Porter, a exclu les exemptions de la World Darts Federation et les invitations au Grand Chelem à l’avenir.

En janvier, le PDC a accordé une exemption spéciale aux nouveaux détenteurs d’une carte de tour pour participer aux championnats du monde du PDC et de la WDF, ce dernier ayant lieu en avril de cette année. Il était initialement prévu qu’il ait lieu début janvier mais la pandémie de Covid-19 a vu l’événement reporté.

LIRE PLUS :

  • Betfred fait don de plus de 35 000 £ à Macmillan Cancer Support.

  • Van Gerwen remporte le titre Betfred World Matchplay

  • Betfred obtient un nouveau parrainage de trois ans pour le World Matchplay.

Le contrat de joueur du PDC exige que les détenteurs de la Tour Card obtiennent l’autorisation de participer à d’autres événements retransmis à la télévision et organisés par d’autres fédérations. Sept joueurs ayant reçu une PDC Tour Card à la mi-janvier lors de la 2022 Qualifying School devaient initialement participer à la compétition WDF.

Suite au report du championnat du monde de la WDF, le PDC a accordé la permission aux sept joueurs de participer au tournoi réorganisé. Les joueurs en question étaient : Nick Fulwell, Cameron Menzies, Ross Montgomery, Brian Raman, Connor Scutt, Mario Vandenbogaerde et Jules van Dongen.

Dans un communiqué, le PDC a déclaré : “Le conseil d’administration du PDC a accepté une exception unique au contrat des joueurs pour permettre à ces sept joueurs de participer sans pénalité à l’événement réorganisé s’ils le souhaitent.”

Et Porter de la PDC a précisé qu’il s’agissait certainement d’une exception ponctuelle et qu’il n’y aura pas de motifs pour une nouvelle exemption l’année prochaine ou pour de futures invitations au Grand Chelem.

Il a déclaré à Online Darts : “C’était un cas unique dû à la reprogrammation du COVID. Nous avons suffisamment de joueurs provenant de différents aspects de notre propre système, j’ai été assez constant sur ce point au cours des deux dernières années. Nous voulons récompenser les joueurs de notre système, je ne vois pas de preuves assez convaincantes pour le moment pour prendre des joueurs en dehors de notre système.

“Dans le passé, il y avait une véritable force et une profondeur dans le BDO. [British Darts Organisation] système. Nous avons eu de bons joueurs qui sont passés par là, beaucoup d’entre eux sont venus d’ailleurs. Maintenant, nous avons notre propre système qui a une force en profondeur. Si vous jouez sur l’un de ces autres circuits, vous jouez probablement aussi sur le Challenge Tour ou les Women’s Series, donc la raison pour laquelle nous avons développé une structure était de donner aux joueurs de tous niveaux l’opportunité de s’intégrer chez nous.”